Archive de l’étiquette info internationale

Promo - info de la semaine

Fin de la peine de mort pour les enfants en Arabie saoudite

Les enfants d’Arabie saoudite, au Moyen-Orient, ne pourront plus être condamnés à la peine de mort ni à recevoir des coups de fouet. Le pays vient d’interdire ces condamnations. La peine de mort est remplacée par une peine de 10 ans de prison.

Jusqu’à présent, un tribunal pouvait ordonner qu’un mineur soit flagellé (fouetté) ou tué quand il avait commis des crimes. En Arabie saoudite, les mineurs sont les jeunes de moins de 15 ans (moins de 18 ans au Canada).

L’Arabie saoudite est un pays très religieux. Sa loi est la charia. C’est la loi religieuse, celle basée sur les règles imposées par l’islam. La population a peu de libertés. Les pratiques de l’Arabie saoudite sont régulièrement dénoncées par les organisations de défense des droits de l’homme. En 2019, elle a exécuté (tué) 184 prisonniers condamnés à la peine de mort.

La peine de mort a été interdite en 1976 au Canada.

Texte : Léa Walle

Promo - info de la semaine

Violences en Inde

Près de 50 personnes sont mortes dans des violences entre communautés religieuses à New Delhi, la capitale de l’Inde. Les victimes sont principalement des musulmans.

Des hindous (adeptes de la religion hindouiste) ont attaqué des quartiers dans lesquels vivent majoritairement des musulmans avec des pierres, des pistolets et même des sabres (épée).

L’Inde est un pays majoritairement hindou. Il est dirigé par un gouvernement nationaliste hindou (qui favorise les croyants de la religion hindoue et les Indiens d’origine). Le pays compte également 200 millions de musulmans. C’est presque un habitant sur 6. Le gouvernement attise (augmente) les tensions contre les musulmans pour attirer les votes de la population indienne.

Infographie de Margaux Rollando .

C’est une nouvelle loi qui a mis le feu aux poudres (a causé les violences). En décembre, le gouvernement a accepté de donner la nationalité indienne à des immigrants à la condition qu’ils ne soient pas musulmans. D’importantes manifestations contre cette mesure ont lieu depuis. Les manifestants reprochent à cette loi de discriminer (défavoriser) les musulmans.

Léa Walle

1