Archive de l’étiquette international

Promo - info de la semaine

Fin de la peine de mort pour les enfants en Arabie saoudite

Les enfants d’Arabie saoudite, au Moyen-Orient, ne pourront plus être condamnés à la peine de mort ni à recevoir des coups de fouet. Le pays vient d’interdire ces condamnations. La peine de mort est remplacée par une peine de 10 ans de prison.

Jusqu’à présent, un tribunal pouvait ordonner qu’un mineur soit flagellé (fouetté) ou tué quand il avait commis des crimes. En Arabie saoudite, les mineurs sont les jeunes de moins de 15 ans (moins de 18 ans au Canada).

L’Arabie saoudite est un pays très religieux. Sa loi est la charia. C’est la loi religieuse, celle basée sur les règles imposées par l’islam. La population a peu de libertés. Les pratiques de l’Arabie saoudite sont régulièrement dénoncées par les organisations de défense des droits de l’homme. En 2019, elle a exécuté (tué) 184 prisonniers condamnés à la peine de mort.

La peine de mort a été interdite en 1976 au Canada.

Texte : Léa Walle

Promo - info de la semaine

Un joueur de soccer victime d’insultes racistes

Un joueur de soccer a quitté la pelouse lors d’un match, au Portugal la semaine dernière. Pourquoi ? Il était victime de propos racistes.

Moussa Marega est l’attaquant de Porto, un club de soccer portugais. Il est d’origine malienne (du Mali). Dimanche, il a quitté le terrain avant la fin du match : il ne pouvait plus supporter les chants racistes et les cris de singes proférés (dits) par les supporters de l’équipe adverse, tout au long du match.

Cet incident a beaucoup choqué, même au-delà du monde du sport. Moussa Marega a reçu de nombreux soutiens. Mais il aimerait que dans ces cas-là, les matchs soient arrêtés en solidarité avec la personne insultée.

Depuis très longtemps, le racisme est présent dans le monde sportif, et plus particulièrement dans le soccer.
Des événements semblables se sont déjà fréquemment produits en Europe, notamment en Italie. Au Brésil, près de la moitié des joueurs de soccer ont été victimes de racisme dans leur carrière*.

*selon un sondage publié en 2019 sur le site spécialisé Globoesporte.com.

Léa Walle

1