Archive de l’étiquette jeunesse

COVID-19 : les ados bientôt vaccinés!

Voici l’article gratuit de la semaine. Retrouvez les autres nouvelles de la semaine dans notre Revue. Bonne lecture !

Le Canada est le premier pays au monde à avoir autorisé le vaccin Pfizer-BioNTech pour les 12 à 15 ans. C’est maintenant aux provinces de décider si elles vont vacciner les jeunes et quand.

L’Alberta sera la première à vacciner ses adolescents. Le Québec et la Colombie-Britannique comptent quant à eux leur administrer une première dose avant la fin de l’année scolaire. 

Peu de jeunes développent des complications avec la COVID, mais il y a des exceptions. De plus, les adolescents ayant beaucoup de contacts sociaux, ils peuvent transmettre le virus à un grand nombre de personnes. Les vacciner contribuera à atteindre l’immunité collective et à accélérer le retour à une vie plus normale.  

Le vaccin Pfizer-BioNTech a une efficacité de 100% sur les 12-15 ans. Cela veut dire qu’il leur évite d’être contaminés par la COVID à tous les coups. La société pharmaceutique Moderna vient d’annoncer des résultats similaires (96%). Des études sont actuellement menées chez les enfants de 11 ans et moins.

Journaliste : Florence Dujoux Illustrations : Amélie Bérubé – merci à The Noun Project

Dixième anniversaire de la disparition d’Oussama ben Laden

Voici l’article gratuit de la semaine. Retrouvez les autres nouvelles de la semaine dans notre Revue. Bonne lecture !

Le chef du groupe terroriste Al Quaïda a été tué par les forces spéciales américaines le 2 mai 2011. Dix ans après les attentats du World Trade Center, à New York. Le 11 septembre 2001, des avions se sont écrasés volontairement sur les tours jumelles et ont tué plus de 2700 personnes. 

Depuis cette date, Oussama ben Laden, le responsable de l’attaque, était traqué (recherché) par l’armée américaine. Il a finalement été retrouvé au Pakistan et tué pendant l’assaut du bâtiment dans lequel il se cachait.

Après les attentats de 2001, les États-Unis et ses alliés (des pays amis) avaient aussi envahi l’Afghanistan où était établi le réseau d’Al Quaïda. Leur but : le détruire pour tenter d’empêcher de nouvelles attaques par les djihadistes (des extrémistes musulmans qui mènent une guerre pour imposer leur religion).

Après une longue guerre, les États-Unis ont continué de diriger le pays avec un gouvernement local géré par des Afghans. Cette période se termine : 20 ans plus tard, les États-Unis se retirent totalement du pays en ce moment.

Journaliste : Anne Gaignaire Illustrations : Amélie Bérubé – merci à The Noun Project

Des engagements ambitieux pour la Journée de la Terre

Voici l’article gratuit de la semaine ! Retrouvez les autres nouvelles de la semaine dans notre Revue. Bonne lecture !

Quarante pays réunis pour un sommet sur le climat : le président américain Joe Biden a souligné la Journée de la Terre en grand. Il voulait montrer le retour des États-Unis dans la lutte contre le réchauffement climatique

Tout l’inverse de ce qu’avait fait Donald Trump, son prédécesseur. Il avait notamment fait sortir les États-Unis de l’Accord de Paris, un accord international pour le climat. Joe Biden a fait réintégrer son pays à cet accord dès le premier jour de sa présidence.

Le 22 avril, il s’est aussi engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) américaines de moitié d’ici 2030 par rapport à 2005. Il espère ainsi contribuer à limiter le réchauffement climatique. Il a également encouragé les autres pays à agir.

Justin Trudeau, premier ministre du Canada, a aussi annoncé une nouvelle cible de réduction des GES : une baisse de 40 à 45% d’ici 2030 par rapport à 2005. C’est un défi, car le Canada est le seul pays du G7 (regroupement de sept grandes puissances mondiales) à avoir augmenté ses émissions depuis l’Accord de Paris, signé en 2016.

Journaliste : Florence Dujoux Illustrations : Amélie Bérubé – merci à The Noun Project

Ramadan : des conditions encore difficiles

Voici l’article gratuit de la semaine ! Retrouvez les autres nouvelles de la semaine dans notre Revue. Bonne lecture ?

Le ramadan a commencé le 13 avril pour les musulmans du monde entier. Ce sont les adeptes (croyants) de la religion de l’islam. Ils sont environ 1 million au Canada, dont 300 000 au Québec et 80 000 en Colombie-Britannique.

Le ramadan dure un mois. Pendant cette période, les musulmans n’ont pas le droit de boire ni de manger du lever au coucher du soleil. Cette année, ils peuvent donc prendre un repas avant 6h du matin et ne peuvent plus boire ni manger avant 20h environ.

Tout musulman – sauf certaines exceptions- doit faire le ramadan une fois par an par solidarité avec les personnes pauvres qui ne mangent pas à leur faim. C’est aussi une façon de purifier son corps, une période d’entraide et de réflexion.

Habituellement, plusieurs moments forts du ramadan se passent entre amis et avec la famille. Chaque soir, ils partagent de nombreux plats traditionnels en groupe et se retrouvent pour prier. 

Cette année, le couvre-feu et les restrictions sanitaires obligent à rester dans la bulle familiale ou à organiser des célébrations virtuelles. C’était déjà le cas l’année dernière.

Journaliste : Florence Dujoux Illustrations : Amélie Bérubé – merci à The Noun Project

COVID-19 : accès inégalitaire aux vaccins

Voici l’article gratuit de la semaine ! Bonne lecture ?

Jusqu’à maintenant, les pays riches ont reçu la moitié des doses de vaccins disponibles dans le monde, alors qu’ils ne représentent que… 16% de la population mondiale.

Amnesty International, une association de défense des droits de l’homme, dénonce cette inégalité vaccinale entre les pays.

« Certains pays font la course pour vacciner toute leur population alors que d’autres n’ont rien », souligne le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pourtant, le partage équitable (juste) des vaccins est dans l’intérêt de tous. Plus le virus circule, plus de nouveaux variants risquent de se développer, moins les vaccins existants auront de chance d’être efficaces, et plus la pandémie va durer, explique-t-il.

Le programme COVAX (COVID-19 Vaccines Global Access) vise à fournir des doses de vaccins à tous les pays. Il a été créé par plusieurs organisations internationales.

En 2021, l’objectif est que 190 pays vaccinent 20% de leur population. Une aide financière sera apportée aux 92 pays les plus pauvres parmi eux. 

Journaliste : Florence Dujoux Illustrations : Amélie Bérubé – merci à The Noun Project

Le Mozambique lutte contre Daech

? En Afrique, le Mozambique lutte contre des groupes armés qui se sont ralliés (ont rejoint) à Daech. Les combats font rage dans la ville de Palma, dans le nord du pays. Le Curieux explique la situation en trois questions.
?Qu’est-ce qui se passe ? ?Qui sont les combattants ? ? Quelles sont les origines du conflit ?

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Des maisons détruites, des voitures incendiées, des habitants qui fuient, des blessés. La ville de Palma, au Mozambique, un pays d’Afrique du sud-est, est à feu et à sang.

Il y a deux semaines, des groupes armés ont fait irruption dans cette ville côtière (sur la côte) au nord du pays. Rapidement, ils en ont pris le contrôle.

La suite de l’article est réservée à nos abonnés.

Texte : Anne Gaignaire et Florence Dujoux Illustrations : merci à The Noun project (laili, Adrien Coquet, Ghan Koon Lay, ProSymbols, Edna Diaz)

Une nouvelle femme victime de violences conjugales

Une jeune femme de 29 ans est morte à Montréal la semaine dernière : elle a été battue à mort par son conjoint. Rebekah Harry est la 7e femme à être tuée depuis le début de l’année. La plupart l’ont été par leur conjoint ou un ex-conjoint. L’augmentation des violences conjugales inquiète. Le Curieux explique cet enjeu de société.

? Qu’est-ce qui s’est passé ? ? Les violences conjugales, qu’en est-il au Canada ? ? Que faut-il pour que ça change ?

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Un samedi matin, une dispute éclate entre Rebekah Harry et son conjoint. Après les mots, les coups pleuvent : l’homme roue de coups la jeune femme. À tel point qu’elle reste inanimée sur le sol.

Quelques heures plus tard, elle est transportée à l’hôpital de LaSalle, à Montréal. Elle décède de ses blessures le mardi suivant.

La suite de l’article est réservée à nos abonnés.

Texte : Anne Gaignaire Illustrations : merci à The Noun project (Lorie Shaull, Frey Wazza, Kim Design, Normansyah)

Forte augmentation du racisme contre les Asiatiques

Mardi 16 mars. Trois fusillades. Huit morts, dont six femmes d’origine asiatique. Ça s’est passé dans la région d’Atlanta, au sud-est des États-Unis. L’enquête essaie de déterminer si c’est un crime raciste. Depuis le début de la pandémie, les personnes d’origine asiatique subissent plus de violences dans plusieurs pays occidentaux. Le Curieux explique la situation.

? Que s’est-il passé ? ‼️ Pourquoi le racisme est-il en augmentation ? ? Qu’est-ce que ce drame pourrait changer ?

? Lisez aussi notre dossier du mois de mars sur le contrôle des armes.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

La semaine dernière, un homme a tiré sur des clients dans des salons de massage tenus par des Américains d’origine asiatique, dans la région d’Atlanta, en Géorgie, aux États-Unis.

Le bilan est lourd : huit personnes ont été tuées, dont six femmes originaires d’Asie du Sud-Est. Quatre d’entre elles venaient de Corée du Sud.

La suite de l’article est réservée à nos abonnés.

Texte : Florence Dujoux Illustrations : merci à The Noun project (Symbols,Gan Khoon Lay, Corpus Delicti et Larea)

Retour sur la tragédie de Fukushima 10 ans après

Le 11 mars 2011, le Japon est triplement frappé : après un séisme majeur, il subit un tsunami qui ravage 600km de côtes et qui déclenche un accident nucléaire très grave. Pour marquer les 10 ans de la catastrophe, le pays a rendu hommage aux 20 000 victimes de la tragédie. Le Curieux revient sur ces événements.

?Que s’est-il passé ? ? Pourquoi cet accident nucléaire a-t-il été marquant ? ? Quelles mesures ont été prises ?

Qu’est-ce qui s’est passé ?

14h46. Le 11 mars 2011. La terre tremble sous l’eau, au large du Japon.

Le tremblement de terre sous-marin est très puissant : il atteint une magnitude de 9 sur l’échelle de Richter, l’unité de mesure de la force d’un séisme.

C’est l’un des plus puissants jamais enregistrés.

La suite de l’article est réservée à nos abonnés.

Texte : Florence Dujoux Illustrations : merci à The Noun project (Luis Prado, Susannanova, Aldric Rodriguez, Iviu Ojog, Gan Khoon Lay, Laura)

De l’huile de palme dans le beurre canadien ?

Avez-vous remarqué que votre beurre était devenu trop dur à tartiner ? L’accusée : l’huile de palme utilisée dans l’alimentation des vaches. Même si le lien entre les deux phénomènes n’a pas encore été prouvé, des producteurs laitiers ont décidé de ne plus en donner à leurs troupeaux. Le Curieux te propose trois questions pour bien digérer le sujet.

?Qu’est-ce qui se passe ? ? Pourquoi utilise-t-on de l’huile de palme pour nourrir les vaches ? ? C’est quoi le problème ?

Qu’est-ce qui s’est passé ?

L’histoire a fait le tour du monde !

Tout a commencé quand Julie Van Rosendaal, une blogueuse culinaire de Calgary en Alberta , a réalisé un test sur plusieurs plaquettes de beurre à température ambiante (de la pièce), en février. « Seul ce beurre fabriqué en France est mou quand on appuie dessus », a -t-elle remarqué (en anglais).

Sur les réseaux sociaux, des milliers d’internautes le confirment : leur beurre est plus dur qu’avant et bien trop difficile à tartiner.

La suite de l’article est réservée à nos abonnés.

Texte : Florence Dujoux Illustrations : merci à The Noun project (Tom Glass, Stephanie Wauters, Rutmer Ziljstra, Gan Khoon Lay, Chanut is industries)