Une baleine à bosse égarée à Montréal

Une baleine à bosse égarée à Montréal

Une baleine à bosse nage dans les eaux du Vieux-Port de Montréal depuis samedi. Elle mesure 10 mètres de long et pèse 15 tonnes !

C’est la première fois qu’une baleine aussi grande se trouve dans cette région du Québec. D’habitude, ces rorquals vivent dans l’eau salée. L’eau du fleuve, à Montréal, est douce. Elle a aussi besoin de grands espaces et n’est pas habituée à vivre au milieu de navires.

Il est plus commun de l’observer dans l’océan et vers l’embouchure du fleuve (là où il se jette dans l’océan Atlantique), aux environs de Tadoussac par exemple.

Pourquoi se trouve-t-elle à Montréal ? Peut-être a-t-elle suivi des proies ou s’est-elle perdue, avance Marie-Ève Muller, une porte-parole du Réseau d’intervention d’urgence pour les mammifères marins du Québec, interviewée par La Presse Canadienne. À moins que ce soit une jeune baleine en quête de nouveaux territoires à explorer.

Il va sûrement falloir qu’elle retourne rapidement vers l’océan, situé à 400 km de Montréal. De toute façon, elle ne peut pas continuer sa route plus loin à cause des rapides et des écluses. Comme il est très difficile de guider une baleine, elle devra retrouver le chemin toute seule.


Texte : Léa Villalba
Merci à The Noun Project pour les illustrations.

Léa Villalba

    Leave a Reply

    -10% sur les abonnements pour les écoles !Retrouvez les 5 avantages d'abonner vos élèves au Curieux
    Je veux plus d'informations !